Fermer sur cette pageclose X

WORKBOOK OFFERT

Préparez la stratégie de votre site Internet pour augmenter vos conversions.




j'accepte la politique de confidentialité.
Accueil » Blog » La médiathèque de WordPress : tout ce qu’il faut savoir sur les médias.

La médiathèque de WordPress : tout ce qu’il faut savoir sur les médias.

5/5 - (2 votes)

Les médias sont au cœur de la création d’un site Internet. Que ce soit une image, un audio, une vidéo, ou un fichier.

Bien qu’au premier abord on peut trouver simpliste la médiathèque de WordPress (appelée aussi bibliothèque), ce n’est pas le cas.

Laissez-moi vous dévoiler ce que vous devez connaître à son propos.

Elle ne vous sera plus aussi indifférente.

Dans cet article on va parler de la médiathèque de WordPress. Les outils disponibles, les erreurs courantes et où trouver des médias.

La médiathèque de WordPress

Les vues de la médiathèque de WordPress

L’onglet ‘Médias’ se situe dans la partie gauche de l’administration. Il permet de clic sur l’onglet ‘Médiathèque’.

menu pour accèder à la mediathèque

Les différents médias disponibles de WordPress sont affichés avec une vue en mosaïque.

La vue mosaïque

Elle offre la possibilité de voir une vue d’ensemble des différents médias sans donner d’information particulière.

vue mosaïque de la médiathèque WordPress

Ce qui est dommage, c’est que dans la médiathèque tous les éléments sont mélangés.

Quoi qu’il en soit, on a quand même la possibilité de mettre la vue en liste.

La vue en liste

vue en liste de la médiathèque de WordPress

Cette vue permet un accès à différentes propriétés de chaque fichier média. On va pouvoir :

  • le modifier
  • le supprimer définitivement
  • voir
  • copier l’URL
  • télécharger le fichier.

On retrouve ces informations lorsqu’on sélectionne une image dans la vue en mosaïque.

indiquer plus de détails

Et que l’on clique sur ‘indiquer plus de détails’.

media

Les différents types de fichiers

Les types de fichiers que l’on peut insérer dans WordPress sont nombreux. Comme l’indique la documentation. Il existe 4 catégories de médias :

  • les images
  • l’audio
  • la vidéo
  • les documents

Les filtres pour classer les médias

On dispose de 2 filtres pour trier les médias. Le premier liste les différents types de médias. Le second liste les dossiers datés dans lesquels se trouvent les médias.

les filtres de la médiathèque de WordPress

Une autre fonction utile permet de faire une sélection groupée de plusieurs images afin de les supprimer définitivement.

C’est quand même beaucoup plus pratique que de les prendre une par une.

Pour terminer, on peut trouver un média par son nom grâce à la barre de recherche.

Modifier un média

Pour accéder aux outils médias de WordPress, sélectionnez une image et cliquez sur ‘Modifier l’image’. Vous pouvez maintenant retravailler vos images avant de les publier sur votre site Internet.

En effet, WordPress offre différents outils pour retravailler vos images tels que :

  • Recadrage.
  • Redimensionner l’image
  • Rotation de l’image

Redimensionner une image dans la médiathèque de WordPress

C’est plutôt pratique, car ça évite de sortir de WordPress pour pouvoir mettre les images au bon format lors de l’affichage de notre page WordPress.

En effet, si vous avez une image qui fait 2000 x 3000 pixels, ça ne sert à rien de la garder dans cette taille-là. Surtout si c’est pour l’afficher en 300 x 400 pixels sur votre page. Ça ralentit le chargement de votre page et augmente le nombre de ressources nécessaire au niveau du serveur. Il est conseillé aussi de compresser vos images quand vous les utilisées sur votre site pour avoir de meilleures performances.

Vous pouvez la redimensionner en marquant ici directement votre format. Pour cela cliquez sur ‘Appliquer’.

redimensionner une image dans wordpress

Une fois que vous avez sélectionné les différentes dimensions, vous pouvez cliquer sur ‘Appliquer’.

changer la taille d'une image sur WordPress

Une nouvelle image va être créée sur WordPress et c’est cette image que vous pourrez intégrer à l’intérieur de votre page. Ça permet de redimensionner l’image rapidement.

Vous pouvez redimensionner l’image originale de manière proportionnelle. Pour obtenir de meilleurs résultats, le redimensionnement doit être fait avant tout recadrage, retournement ou rotation. La taille des images ne peut être que réduite, pas augmentée.

Bon, à l’heure où j’écris ces mots, ça ne fonctionne plus depuis la mise à jour 6.3, ça devrait revenir. Ce bouton à disparu comme vous pouvez le voir. La mise à jour du fichier n’y fait rien non plus.

Le recadrage des images

Une autre manière de redimensionner l’image consiste à la recadrer. Ainsi, lorsque vous cliquez sur ‘Recadrer’, des curseurs permettent d’ajuster les proportions de l’image. C’est assez pratique pour avoir une bonne vue de la découpe que l’on souhaite.

Pensez à maintenir la touche Maj pour garder les proportion lors du recadrage.

Il est bien sûr possible de sélectionner un recadrage par rapport à des formats. Par exemple ici ça pourrait être dû 1:1 pour un format carré ou 16/9 pour un format paysage, etc.

Une fois que votre sélection est faite, vous pouvez l’ajuster en saisissant une taille en pixels. La taille minimale de la sélection est celle des miniatures, tel que défini dans les réglages des Média.

bibliotheque-modifier-une-image

Les sections représentent les dimensions de la partie sélectionnée par le recadrage.

On peut ensuite appliquer ce recadrage à :

  • Toutes les tailles d’image : permets de sélectionner un format qui va s’appliquer à tous les formats de notre image. Ça inclut les miniatures.
  • Uniquement pour la miniature : la miniature c’est l’image qui est utilisée par exemple pour un produit. C’est la miniature qui va être utilisée pour montrer la fiche du produit au niveau des vignettes. Vous pouvez adapter votre miniature uniquement sans altérer les autres formats de votre image. Vous pouvez très bien avoir une miniature au format paysage et toutes les autres images au format portrait.
  • Toutes les tailles sauf la miniature : C’est le processus inverse que précédemment. Tous les formats de notre image vont être affectés par le redimensionnement, sauf la miniature.
appliquer la transformation

La rotation de l’image

Le bouton ‘Rotation de l’image’ permet de :

  • Retourner verticalement l’image.
  • Retourner horizontalement l’image.
  • Faire une rotation de 90° à gauche de l’image.
  • Faire une rotation de 90° à droite de l’image.
  • Faire une rotation de 180° à gauche de l’image.
rotation de l'image

Les médias de WordPress

Pour alimenter votre bibliothèque de médias, WordPress propose dans son éditeur Gutenberg un accès à une banque d’images.

Vous pouvez retrouver ces images en cliquant sur le ‘+’ bleu.

Un onglet ‘média’ apparaît.

openverse gutenberg

Quand on clic dessus, on a accès aux images disponibles dans notre médiathèque, mais aussi à Openverse. Openverse est la banque d’images intégrée à WordPress. Elle contient pas moins de 300 millions d’images.

Certaines vont être disponibles en téléchargement dans votre médiathèque. D’autres seront soumises à des droits de License. Dans ce cas, vous aurez une alerte qui va apparaître.

image soumise à des droits

Prenez simplement les images libres de droit à cet endroit ou sinon allez sur des sites spécialisés pour trouver vos images.

Vous avez accès à vraiment une grande quantité d’images. Ce qui vous permet de les utiliser par exemple quand vous voulez construire un site en local ou faire une démonstration. Ça peut être toujours utile pour trouver des images directement sans sortir de WordPress. C’est une habitude à prendre.

Vous pouvez retravailler ces images dans la médiathèque pour les redimensionner à la taille dont vous le voulez.

Classer les médias avec ‘Filebird’

Vous pourriez améliorer l’affichage de votre médiathèque. Notamment en affichant les médias dans des dossiers comme vous le feriez sur votre ordinateur. Il existe plusieurs extensions qui permettent de classer ses médias. Celle que je vous recommande se nomme ‘Filebird’.

filebird - extension pour trier la médiathèque de WordPress

Vous allez pouvoir créer dans votre médiathèque des dossiers séparés et faire un glisser-déposer de vos médias dans ces dossiers.

Donc après, rien ne vous empêche par exemple de faire un dossier par article pour ranger à l’intérieur tous les médias qui concernent cet article. Vous vous y retrouverez plus facilement.

Résoudre les images absentes de la médiathèque de WordPress avec ‘Better search replace’

Une autre extension qui peut être utile lorsque vous allez faire une exportation de WordPress.

Imaginons que vous êtes en local. Ou vous faites une exportation de WordPress sur un serveur distant. Ou alors vous faites une migration de WordPress.

Il arrive parfois que les images de la médiathèque soient cassées. C’est-à-dire qu’on se retrouve avec des images qui ne vont pas s’afficher correctement dans les médias. Ce problème vient des URL chargées en base de données. Ce n’est pas que vos images ne soient pas présentes, c’est que le lien d’accès à vos images n’est pas le bon.

Il est possible de changer ces URL pour pouvoir avoir un accès correct à vos images.

Le problème peut venir des liens qui sont sauvegardés en HTTP alors que vous êtes passés en HTTPS. Ou alors, que l’ancien nom de domaine du serveur local a été conservé sans mettre à jour le nom de domaine de votre serveur sur lequel vous avez mis justement votre installation.

Cette extension est super utile quand vous avez des problèmes de liens dans votre médiathèque ou ailleurs dans WordPress. Elle se nomme ‘better search replace’.

better search replace

Vous pouvez rediriger les liens vers les bonnes URL pour justement remplacer les problèmes que vous auriez avec vos images.

Erreur qui vous indique HTTP non spécifié

Si la médiathèque affiche ce message, c’est juste un problème de connexion. Vous patientez un peu. Ou vous vous déconnectez et reconnectez. Théoriquement, ça devrait se réparer tout seul.

Impossible de charger la médiathèque de WordPress

Si vous avez une page grise à la place de vos médias, ça veut dire que vous avez un problème de compatibilité avec l’un vos thèmes ou l’une de vos extensions.

Pour réparer ça, il faudra aller désactiver un par un vos plugins pour pouvoir reconnaître celui qui vous pose un problème.

Upload failed to write file to list

En gros, impossible de télécharger le fichier dans la base de données.

En général, ça vient d’un problème au niveau des droits d’accès d’écriture du dossier (CHMOD).

Pour réparer ça, il faut aller sur votre hébergeur ou passer par un logiciel FTP tel que Filezilla.

Ensuite, modifiez les permissions du fichier.

Généralement, il suffit de faire un clic droit sur le fichier pour avoir une option qui vous permet de changer les droits d’accès en écriture sur le fichier.

Par exemple sur Filezilla, il faut sélectionner ‘attributs du fichier’.

N’hésitez pas à consulter une documentation pour bien régler votre CHMOD.

Augmenter la limite de téléchargement des médias

Par défaut, la limite de téléchargement est fixée à 2Mo sur WordPress. Il est cependant possible d’augmenter cette taille en fonction de la configuration de votre serveur.

Le plus simple est de changer le fichier .htaccess de WordPress.

Vous pouvez vous servir de FileZilla pour accéder au fichier et faire un clic droit dessus pour l’ouvrir dans le bloc-notes.

Ajoutez ce code pour augmenter la mémoire de téléchargement :

php_value upload_max_filesize 128M
php_value post_max_size 128M
php_value max_execution_time 300
php_value max_input_time 300

Dans cet exemple, la taille sera de 128Mo. Ce qui est beaucoup mieux.

Vous pouvez mettre 2, 4, 8, 16, 32, 64, 128, 256, 512, 1024, etc.

Conclusion

La bibliothèque de WordPress est beaucoup plus complète que l’on peut le croire. Notamment grâce à ses outils disponibles. Bien entendu, il existe d’autres outils disponibles dans l’éditeur Gutenberg de WordPress pour travailler avec les différents types de média.

Laisser un commentaire